mercredi 24 mai 2017

Et si nous trouvions un Buzz positif pour notre Futur Désirable :-)


« Votre marque n’est pas ce que vous en dites, mais ce que Google en dit ». (Chris Anderson).

Autant vous dire que si cette citation sur l'e- réputation est valable pour une marque, elle l'est d'autant plus en politique.
Comme certains articles l'ont exposé, les cyber- médias, font le jeu de notre politique d'aujourd'hui. C'est ainsi que se retrouvent au pouvoir ceux qui ont su faire le Buzz positif, et pas ceux qui sont fondateurs d'idéologies novatrices et salvatrices. A contrario, ces derniers font souvent l'objet de Buzz négatif, pire ils font souvent l'objet d'un silence terrassant.




Afin d'illustrer ces propos, prenons l'exemple des 3 premiers "hommes/femme" de la présidentielle de 2017:
  • E.MACRON: Il est un Buzz à lui tout seul! Il est jeune, il est beau (bon pour ça tout est relatif), il est intelligent et il vit une love story avec sa professeur de théâtre cougar. Son ambition (encouragée par la team hollandaise, quoiqu'on puisse en dire...) le pousse à monter son propre parti: En Marche! Pas de fond, que de la forme, mais un avantage =>>> Il n'est ni de gauche, ni de droite... En Marche ou la naissance d'un Buzz positif à lui seul!

  • M.LE PEN: Outre les sondages la préposant sans autre forme de procès au second tour, Marine LE PEN a elle aussi cherché à faire parler d'elle. Lors de l'entre deux tours, la candidate FN a besoin de convaincre un électorat plus large. Elle commence par faire des mélanges d'appareils en proposant à DUPONT-AIGNAN de se rallier à elle et de devenir son premier ministre dans le cas où elle serait élue. Mais les 4,8% de ce dernier, ne sont pas suffisant pour vaincre la Machine Macron! Il faut autre chose, et convaincre l'électorat FILLON. Pour cela une méthode simple: le plagiat. C'est ainsi que lors de son meeting a Villepinte du 30 Avril 2017, elle reprend de large pans d'un discours de François FILLON. Ce clin d'œil, comme elle le dit, fera couler de l'encre sur la toile, la mettant en avant, elle et son parti, et séduisant nombre de fillonistes...

  • JL.MELENCHON: Il est lui aussi un phénomène à lui seul... Mais Jean-Luc MELENCHON frappe fort, et montre qu'il est le digne représentant du futur, en apparaissant sous forme d'hologramme le dimanche 5 Février à Aubervilliers, alors qu'il est en plein meeting à Lyon, soit à 500Kms. Effet de surprise garanti! Même si on est pas un Soumis Insoumis, on salue la prestation, d'environ 100.000euros!Que le contribuable remboursera...
Cet article pourrait être à rallonge, tant les exemples sont nombreux. Qu'il soit positif ou négatif, le buzz permet de faire parler. Il alimente les discussions et de ce fait les débats.

Benoît Hamon, a clairement souffert de ce manque de visibilité. Le seul vrai buzz, qui a eu lieu pendant la campagne présidentielle, et que j'ai retrouvé sur internet est le suivant: le Mardi 11 Avril 2017, le porteur de notre projet futur désirable, s'exerce aux penalties face à l'hologramme de Ruffier... en vain.




Plus récemment, un joli Buzz pour Benoît Hamon: Lors de sa rencontre avec les jeunes d'Elancourt qui l'accueillent en l'acclamant avec des "Hamon Président".



Ces jeunes ont tout compris! Pour soutenir notre candidat, il faut le rendre visible, et pour cela, c'est surtout sur la toile que ça se passe! Alors, je vous pose la question à tous et à toutes: Avez-vous des idées de Buzz Positif pour faire battre le cœur de La France?

  

3 commentaires:

  1. j'ai des tas d'idées de buzz, par exemple : - faire une croisière électorale sur la Seine en pédalo - aller soutenir Menucci sur les marchés de Marseille avec un masque de Mélenchon - s'enchaîner nu aux grilles de Solférino pour exiger le départ de JC Cambadélis - offrir des tartes à la crème aux habitants d'Evry, et beaucoup d'autres !

    RépondreSupprimer
  2. Faire des buzz, oui, mais ce qui reste c'est la posture et le fond. Et bien que je sois d'accord avec ce qui est dit dans cet article, je crois que nous devons avant tout communiquer sur la qualité du programme et son côté novateur, en accentuant la pédagogie sur les impacts des mesures de BH, car les buzz s'enchaînent et se recouvrent les uns les autres et il ne reste finalement que peu de choses dans les mémoires.

    Je ne crois pas que les votes aux élections soient très impactés par ces buzz. Par les médias en général oui, mais pas forcément les buzz... Ce qui influence un électeur dépend de beaucoup de la situation de la personne et de ce qu'elle vit, de ce qui est prégnant dans son quotidien, fatigue au travail, problèmes financiers, préoccupations avec des enfants ou un parent en mauvaise santé, etc, etc.

    Les buzz sont des distractions. Les rumeurs d'autrefois, les ragots et autres commérages d'antan qui souvent ne sont pas forcément pris au sérieux... la forme diffère, mais le phénomène et son rôle sont semblables.

    Mais il est vrai que le relais pris par les grands médias rendent ses buzz de plus en plus présents.

    A suivre?

    RépondreSupprimer
  3. Alors moi je suis contre le buzz !!! Benoit Hamon doit rester comme il est, humaniste, bienveillant, compétant et intègre, être un vrai humain et c'est tout. Il ne doit pas chercher le buzz à tout prix, les gens comprendront d'eux mêmes.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

La condition des sexes ou le malentendu relationnel

Je suis un homme. Mais avec un drapeau blanc. Je ne viens pas porter un quelconque jugement sur le phénomène des hashtags récents dénonçant...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers