mercredi 10 mai 2017

La genèse


Nous étions quelques-uns, voire des centaines, des milliers...
En fait, nous étions ceux qui voulaient chercher une troisième voie, entre
- les soit-disant nouveaux mouvements qui recyclaient le trotzkisme, pour les uns, le giscardisme pour les autres, un condensé relooké vaguement des idées des Trentes Glorieuses, datant de ce passé très enjolivé des années 60. le mélenchonnisme et le macronisme, en fait
-et les partis traditionnels comme les LR, le FN et d'autres.

Nous étions et nous sommes ceux qui ont fait le pari sans doute trop risqué, trop avant-gardiste, de la Troisième Voie de Benoit Hamon. Celle qui est tournée vers le futur, qui écrit et pense l'avenir, ceux pour qui le nom "progrès" n'est ni vain, ni risible mais doit se conjuguer avec avenir souriant, le futur désirable de Benoit Hamon.

Nous ne sommes pas sectaires, nous sommes anar,.écolo, socialistes, sans étiquette et ouvert à ceux qui ont nos valeurs.

La faillite morale et la désintégration  des idéaux ne sont pas une fatalité.

Ce collectif voit le jour pour inventer autrement, penser autrement, voir l'avenir autrement.

1 commentaire:

  1. un blog qui résume bien notre état d'esprit. Ceux qui le partagent sont plus nombreux qu'on le croit. Voir le billet de Ch. Fiterman dans le monde d'aujourd'hui qui appelle à "une alliance pluraliste, durable, des forces du travail et de la création". "la gauche, le socialisme, des mots qui doivent garder leur sens historique. Mais tout ce qui doit les exprimer aujourd'hui concrètement - les thèmes,les objectifs, les structures, les pratiques - tout est à repenser". Un congrès de Tours à l'envers ?

    RépondreSupprimer

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

La condition des sexes ou le malentendu relationnel

Je suis un homme. Mais avec un drapeau blanc. Je ne viens pas porter un quelconque jugement sur le phénomène des hashtags récents dénonçant...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers