lundi 26 juin 2017

1er juillet : le vent se lève...

J-5 : Le grand rendez-vous approche...

C'est peut-être pas le vôtre, mais moi cela me chatouille et me gratouille depuis que Benoît Hamon nous l'a annoncé.

Nombreux et nombreuses, nous sommes à l'attendre. Mais, pourquoi, me demanderez-vous ? Ou pas... parce que cela vous est bien égal ?...ou non....

Peut-être que ce ne sera pas la grande révolution, ce ne sera pas non plus la vague citoyenne du siècle : 15 milles inscrits, combien serons-nous en fin de compte ?

Mais quand même...




Depuis ces dernières élections, il règne dans l'air quelque chose de flou, de lourd, avec un élastique tendu au-dessus de nos têtes qui menace de claquer ; un air électrique qui va jusqu'à hérisser le poil, irriter les racines capillaires, mettre les nerfs en pelote chez tout le monde...

Vous aviez senti ? Non ?


Alors peut-être avez vous senti une lourdeur, comme si on essayait de vous coller les pieds au sol pour vous empêcher d'avancer, un genre de magie scabreuse qui aurait transformé vos os en plomb, avec, au fond du cœur, un nuage crasseux qui vous ferait voir les choses et votre quotidien à travers une vitre soufflée à la bouche, qui déforme tout ce qui se trouve de l'autre côté ?

Sinon, c'est que vous avez de la chance... Vous avez peut-être su vous extraire de tous ces événements qui s’enchaînent et se déchaînent partout autour en ce moment.

Vous me diriez: c'est la chaleur, la canicule, l'orage qui approche, la lune, la fée clochette....et puis quoi encore ?

Oui mais. Il n'y a pas que ça.













Mes antennes invisibles et très primaires me soufflent à l'oreille qu'un vent s'est levé...

(ben oui elles me parlent, chacun son truc...Y'en  a, c'est un président ni-ni qui fait et défait, un pantin oui-oui en Europe et ailleurs)

Le monde a changé, une évolution s'amorce et un virage est pris. Les médias traditionnels tentent par tous les moyens de nous faire croire autre chose. Ils veulent rassurer, endormir, détourner, mais surtout ils ne veulent pas trop que nous bougions que ce soit dans nos têtes ou nos réflexions. Ils voudraient continuer à faire du vent tiède, du vent qui dérange sans que ça nous gêne, du vent qui tournicote et puis s'en va.

Alors, voilà pourquoi j'attends le 1er juillet : parce que je crois que le vent se lève, mais pas celui qu'on connaît, c'en est un autre...



CSou

Images : twitter Mouvement du 1er juillet 2017 - "Le Vent se lève" Ayaho Miyaza

2 commentaires:

  1. 15000 inscrits et bien j'en fais partie et je viens 😍trop contente, le décompte à commencé, vivement le 1er juillet !!

    RépondreSupprimer
  2. Cette gauche qui va être reconstruite aura-t-il le courage et la volonté politique de prendre une position claire au sujet de la vente des armes aux Etats dictatoriaux ?

    RépondreSupprimer

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

La condition des sexes ou le malentendu relationnel

Je suis un homme. Mais avec un drapeau blanc. Je ne viens pas porter un quelconque jugement sur le phénomène des hashtags récents dénonçant...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers