vendredi 16 juin 2017

Egoïsme


Résultat de recherche d'images pour "l'individualisme"

"Je n'ai jamais songé à "déduire" toutes les vertus de 
l'égoïsme. Je voudrais d'abord être sûr que ce sont des 
"vertus" et non pas les formes temporaires que prend 
l'instinct de conservation dans certains troupeaux, dans 
certaines communautés." Nietzsche.


"Plusieurs études scientifiques récentes, pour la plupart conduites en Amérique du Nord ont mis en évidence une plus grande facilité à ne penser qu'à soi quand on se sent moins dépendant des autres:
Paul Piff et ses collègues ont par exemple montré que les conducteurs riches ont moins de chance de céder la priorité quand ils sont au volant de leur véhicule, que les étudiants les plus aisés ont moins de chance de rendre la monnaie à ceux qui leur ont demandé un café ou de se servir de friandises qui ne leur sont pas destinées 3.
Au Canada, une équipe de neurologues a également constaté en observant la stimulation des cerveaux de trois groupes tests auxquels elle a donné des niveaux de pouvoir différents que les membres du groupe ayant reçu le plus de pouvoir montrent moins d'empathie ou de préoccupation pour les autres que les membres du groupe ayant reçu moins de pouvoir"  PIFF, P., STANCATO, D., CÔTÉ, S., MENDOZA-DENTON, R., KELTNER, D., « Higher social class predicts increased unethical behavior », Proceedings of the National Academy of Sciences, mars 2013, Vol.109, p. 4086-4091 [archive] cité dans AllWeWish, Innover l'individualisme [archive]

L'instinct de conservation des troupeaux, ces formes temporaires autrement dit l'opportunisme prédateur, la non coopération avec l'ensemble du corps social, voilà en quelques mots résumé l'instinct de conservation. Les castes supérieures ont besoin de cet instinct de conservation propre à chaque individu afin de contrôler leur environnement et ainsi engranger davantage de pouvoir, en effet l'homme avide de pouvoir se refuse à une cohésion à grande échelle et lui préfère la division, il attise habilement des feux épars dans la prairie tranquille. 

Le troupeau avance au cri du chien et aux vociférations du berger, il marche en masse, en silence, sans aucune visibilité sur l'horizon, le troupeau est une entité compacte qui réagit plus qu'elle n'agit. Une fois le vouloir de ces masses anonymes anéanti, à force de propagandes efficaces, il ne reste qu'aux tenants du pouvoir qu'à laisser enfler cet instinct de troupeau, guider les peurs collectives, secouer les épouvantails pour rabattre ces oiseaux dans le filet de l'égoïsme étroit.

La conservation du pouvoir est ce vers quoi toutes les volontés du troupeau doivent tendre, uniformément. Le pouvoir génère inévitablement une excroissance d'égoïsme, comment imaginer céder ce qui rend moins dépendant des autres, le pouvoir appelle le pouvoir, il permet à son détenteur de ravir une indépendance face au corps social, au troupeau, à la communauté, en sortir comme étant supérieur à elle.

L'égoïsme même en tant qu'instinct de conservation n'est pas une vertu mais une faille qui empêche le progrès humain, cet instinct est destructeur, il ne mène qu'à la division de la communauté en communautés, nous devons donc inventer un modèle universel pour penser la diversité, autrement dit accepter l'idée que la multitude et l'individu peuvent entrer en synchronisation sur de grands projets de civilisation, sur des concepts qui dépassent la fragmentation ou l'effet de masse, ouvrir des voies à l'humain de demain en lui permettant de commencer à percevoir l'horizon.

Entreprendre les vastes chantiers de l'écologie, imaginer des voyages dans l'espace pour créer de nouveaux points d'ancrages de l'Humanité, exercer enfin une véritable justice sociale où aucun être humain ne serait supérieur à un autre, telles pourraient être les considérations actuelles de nos représentants s'ils n'étaient corrompus par l'égoïsme.

Des semeurs ont par exemple soutenu l'idée du revenu universel d'existence, un revenu de base inaliénable pour tout français, une sécurité pour chaque citoyen devant les aléas de la vie, une mesure de justice sociale permettant de donner à chaque individu du corps social la même chance de réussite soit pour étudier soit pour se former à un autre métier, le revenu universel d'existence est l'idée simple, logique, compassionnelle, d'une évolution de l'humanité vers une plus grande fraternité, vers un plus grand partage, vers une communauté étendue et soudée. Nos politiciens font souvent allusion au coût exorbitant d'une telle mesure, ils oublient les promesses d'antan de lutter contre l'évasion fiscale, ils ne s'interrogent pas sur le coût de leur fonction pour la société, ils dépensent des sommes considérables pour des conflits internationaux, ils négligent ceux qu'ils représentent au profit de l'élaboration d'une carrière faite de mandats successifs et cumulatifs. Les grandes idées, à défaut de changer les petits esprits, bouleversent les consciences d'une manière irréversible, un socle s'est fait jour, un socle sur lequel bâtir une civilisation plus haute, tournée vers l'horizon. 

2 commentaires:

  1. Merci pour ce bel article, l'égoïsme est un mal de notre société et pas forcément chez les plus riches même si ceux-ci pensent davantage à leurs portefeuilles😆. En ce qui concerne le pouvoir, je pense que oui, lorsqu'ils y goûtent ils en redemandent , après, je pense que c'est une minorité ,mais qui peut faire des ravages ,car "l'argent et le pouvoir" sont destructifs lorsqu'ils sont mal utilisés. Après une personne qui a des ďifficultés,des problèmes de santé, d'handicaps,qui a connu l'horreur de la guerre etc,pour ne citer que cela,sera plus ouverte, plus à l'écoute, elle sera plus tournée vers l'autre, se sont en général des personnes qui acceptent la diversité et qui sont dans l'empathie. Nous pouvons construire une nouvelle société qui fasse passé l'humain en priorité, mais ça va demander beaucoup d'énergie et de patience pour arriver à apprivoiser le troupeau pour qu'il avance sans craintes , car même si ces égoïstes sont minoritaires ils n'en reste pas moins puissants.
    Nk

    RépondreSupprimer
  2. Je dirai même que pour beaucoup il s'agit, en plus, d'égocentrisme

    RépondreSupprimer

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

c' est la cata !!!

Me revoilà après un petit passage à vide , les dernières semaines les choses sont allées mal dans le monde , mal pour la nature , pour les...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers