jeudi 29 juin 2017

Ha ben si le facteur est là ...

Ça fait deux petites semaines que chaque soir, perdue dans mes pensées, je me fais rappeler à la réalité par une publicité ... hors du commun !

La première fois, elle m' a interpellée, j'ai donc détourné la tête vers la télé et suis restée bouche bée.


Deux personnes âgées discutent du fardeau qu'ils ne veulent surtout pas être pour leurs enfants, de l' idée qui les peine de devoir quitter leur maison ... de leur choix de vouloir rester dans l'endroit où ils ont passé leur vie ... Jusqu' ici, rien d'anormal, c'est même touchant .





Puis la vieille dame s'adresse à un jeune homme ........ stupéfaction !
C'est le facteur !!!
Qui prend de ses nouvelles ... pour envoyer un message aux enfants de la dame et leur annoncer fièrement que leur maman va bien, il est passé s' en assurer ! Il a même passé un petit moment avec elle !


 Les temps ont changé!

Je reste pensive devant l' écran...
Je vis dans un petit village, où beaucoup de vieilles personnes vivent seules dans leurs maisons.
En tant que voisins, nous prenons nous-mêmes des nouvelles de ces personnes.
Le facteur ?
Oui aussi ! Parce que nous habitons un village, que les gens se connaissent tous, et le facteur, il est vrai, est attendu parfois avec ferveur par les personnes isolées qui pour certaines, n' ont pas d'autre occasion de discuter dans la journée qu'avec celui ou celle qui fait la tournée du courrier .




Mais il ne s'agit pas dans cette pub d'un acte de sympathie, d' humanité.
Il ne s'agit pas d'un geste désintéressé et sympathique d'une personne pour une autre !
Et pourtant, cela, les facteurs le faisaient ...



Il s'agit de monnayer un geste d'empathie !!!!

Il est question de payer le facteur pour qu'il passe un peu de temps avec papa ou maman, et qu'il vous envoie un message pour vous dire qu'il ou elle se porte bien !

Combien ???

La Poste facture 19,90 euros les 5 minutes de conversation avec votre parent ou grand parent !

Le lien social ... monétisé !!! C' est cela l'Avenir ?


Le chemin que prend notre société ? Faire payer des temps de paroles ? Demander de l'argent pour ce que la plupart des facteurs faisaient de manière naturelle et de bon cœur ???

Le PDG du groupe La Poste, Philippe Wahl, ne cache pas son ambition de faire de son entreprise un acteur majeur de la « silver economy », l’économie des seniors ...

Gloups !

Moi qui pensais que vivre mieux , c'était tisser des liens , s'entraider , s'entraimer ... parce que la souffrance morale, la solitude, c'est souvent un fardeau bien lourd, plus encore quand on est âgé ou handicapé...

Le sourire de la journée, le petit mot sympathique, le petit geste bienfaisant que faisait le facteur, en aidant une vieille dame à porter son panier, à comprendre un courrier, ou juste en buvant avec elle un café quand la pluie tombe et que le ciel est gris...






Tout cela va donc disparaître pour le profit ?

La Poste, quand j'étais petite , c'était le courrier... les colis, et déjà, le sourire du facteur que je croisais dans la rue, le mot, le salut distribué avec les lettres aux habitants du quartier.
Puis les chefs bien inspirés en ont fait une banque ....
Puis un service de téléphonie mobile,
Et les voilà qui marchandent la gentillesse, la parole échangée !

J' ai 38 ans et l' impression d'être pourtant d'une époque déjà bien lointaine !

Comment peut-on proposer pareil "service" ?
Est-ce que dans mes vieux jours, la seule personne qui viendra s'enquérir de ma santé dans la journée sera un facteur payé pour le faire ?
Est-ce que mes enfants seront satisfaits et fiers du "devoir accompli" quand ils recevront un texto de la poste leur attestant que je suis toujours en vie ?



Jusqu'où allons nous accepter de nous vendre ?
Quel prix pour un sourire ? Est-ce que j'ai assez dans mon porte-monnaie pour trouver une oreille attentive pendant les 2 minutes à venir ?
Est-ce que j'aurai encore les moyens, un jour, de payer le facteur, ou le voisin, pour qu' il daigne s'asseoir avec moi et accepter un verre de limonade ou une part de gâteau ?
Que serai-je alors pour cette personne face à moi ?





Il est plus que temps pour chacun d'entre nous, de rester vigilant et de résister à cette sombre mascarade. De dire "non" à cette régression qui nous fait vendre jusqu'à nos âmes...

Pour stopper ce nouveau " business ", il suffit de vous adresser à votre voisin, à la personne seule au bout de la rue, rien que 10 minutes par jour ... Vous y gagnerez sûrement bien plus que les 20 euros de la "poste". Vous gagnerez de la reconnaissance, de la gentillesse, et qui sait ... un ou une ami(e) .
Ne laissons pas les gens avares qui cherchent toujours à engranger plus d'argent réussir ce coup-là ...

Soyons plus forts, plus dignes, plus humain ! Montrons-leurs que le temps et le sourire n'ont pas de prix !





L'enfer est, paraît-il, pavé de bonnes intentions...






3 commentaires:

  1. les tournées des facteurs sont suivies en temps réel par GPS. 1minute par BAL en moyenne. Gare à ceux dont le rendement est inférieur à la norme. A quand les drones pour délivrer le courrier et le robot de compagnie pour les personnes âgées ? "Le monde sera beau" chantait Jean Ferrat. Celui que nous prépare le capital mondialisé est hideux.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas vu cette pub, j'ai résilié numéricable,j'utilise le replay, afin de limiter la publicité... Ce service existe depuis un certain temps,mais je ne connaîs pas son fonctionnement, depuis j'ai lu ce truc là, en dessous, et les bras m'en tombent !
    https://www.streetpress.com/sujet/1498489306-poste-facture-lien-social

    RépondreSupprimer
  3. C'est honteux de voir ça, et souvent les personnes âgées seules sont celles qui ont peu pour vivre et les enfants pas bcp plus, sinon les autres soient les enfants les aident ou ils ont les moyens pour prendre quelqu'un chez eux...

    RépondreSupprimer

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

La condition des sexes ou le malentendu relationnel

Je suis un homme. Mais avec un drapeau blanc. Je ne viens pas porter un quelconque jugement sur le phénomène des hashtags récents dénonçant...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers