vendredi 9 juin 2017

Hamon, Jadot: complémentaires et tout pour plaire!

Si c'était un combat de boxe, nous pourrions annoncer:
" Dans un coin, vêtu d'un short rouge, 1m69, yeux bleus profonds comme la mer qui caresse les côtes bretonnes où il est né le 26 juin 1967, cheveux noirs, le poing levé, une rose rouge à la main et l'envie de se battre contre les injustices , la pauvreté ....Benoît Hamon"




"Dans l'autre, short vert, 1m89, yeux bleus, cheveux châtains, né le 27 juillet 1967 dans les terres de Haut de France, tenant fièrement un tournesol dans sa main, poing serré, guerrier protecteur de la nature, ancien militant activiste chez Greenpeace: Yannick Jadot 


Aïe ... nous assisterions à un bien drôle de combat ! 

Heureusement ces deux la ont décidé de se battre ...ensemble !   

Bel exemple d'intelligence collective, preuve, si besoin est, que ces deux compères ne jouent pas à qui sera le chef, à qui recevra plus ou moins d'honneur!
Ils ont des rêves à bâtir! Des guerres à mener! Des valeurs à défendre. Devenus complémentaires et indissociables: Écologisme et socialisme .



:


 Benoît Hamon rejoint le PS et s'engage en politique à 19 ans lors des manifestations estudiantines contre le projet de la loi du  ministre de l' enseignement Alain Devaquet (hiver 1986-1987).
Il continuera la lutte pour ses idées de justice sociale, avec Michel Rocard, en temps que président du Mouvement des Jeunes Socialistes. En 2008, lors du congrès de Reims du PS, il dépose avec Henri Emmanuelli, le , une contribution intitulée Reconquêtes, au nom du Nouveau Parti socialiste (NPS). Il plaide alors pour en finir avec « cette sociale-démocratie qui plonge ». Toute l'aile gauche du PS se réunit sur la motion C intitulée" Un Monde d'Avance : reconstruire l’espoir à gauche », dont le premier signataire est Benoît Hamon à qui Henri Emmanuelli a cédé la première place. Jean-Luc Mélenchon qualifie alors cette union d'« événement historique ».

          __________________________________________________





Yannick Jadot: Il fait des études d'économie à l’université Paris-Dauphine. Dans la foulée du mouvement étudiant de 1986 contre le projet de loi Devaquet de réforme des universités, le même contre lequel se bat Hamon, il participe à la fondation de l'association La Déferlante.

Il vit plusieurs années au Burkina Faso et au Bangladesh  en travaillant dans le champ de la solidarité internationale et de l’environnement.

Yannick Jadot adhère aux Verts en 1999. En 2002, il fait le lien avec les organisations altermondialistes pour la campagne de Noël Mamère, candidat à l'élection présidentielle.

Il est directeur de campagne pour Greenpeace de 2002 à 2008. Au cours de son action au sein de Greenpeace France, il est notamment condamné pour atteinte aux intérêts supérieurs de la Nation pour avoir pénétré dans la base opérationnelle de l'Île Longue (rade de Brest), port des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins de la Marine Nationale Française dans le cadre de l'opération Plutonium, menée par l'ONG!

Le 1er septembre 2008, il quitte Greenpeace. Il devient directeur de campagne pour Europe Écologie. Pour lui, après le Grenelle de l’environnement :
 « les ONG remplissent leur rôle de contre-pouvoir, les citoyens restent mobilisés, mais côté politique ça ne suit pas » et « face à la crise écologique, l’offre politique est insatisfaisante voire indigente. À nous d’incarner cet espace qui représente largement plus de 10 % dans l’opinion ».
Présidentielle 2012 :
Au sein d EELV, il est porte-parole d'Eva Joly pendant la primaire écologiste, puis pendant la campagne pour l'élection présidentielle. Il démissionne le , en raison de prises de position d'Eva Joly qu'il juge trop critique à l'égard du Parti Socialiste et de sa prise de distance avec l'accord entre EELV et le PS qui venait d'être signé.

              
          _______________________________________________________________



 

Été 2013, Benoît Hamon, alors ministre de l'économie sociale et solidaire défend et fait voter un projet de loi sur la consommation qui vise à mettre en place des outils économiques pour « rééquilibrer les pouvoirs entre consommateurs et professionnels ».

 La loi est promulguée le

À la suite de ses prises de positions avec Arnaud Montebourg, contraires à la ligne du gouvernement, tous deux ainsi que la ministre de la culture, Aurélie Filippetti sont évincés du gouvernement, quelques jours avant la rentrée scolaire.

Fin de la " fronde " mais la déchéance de nationalité n'est pas inscrite dans la Constitution grâce à eux!

        ______________________________

Yannick Jadot annonce le qu'il est candidat à la Primaire écologiste en vue de l'élection présidentielle .Il est le seul à bénéficier du soutien de l’aile « droite » du parti, la motion Europa portée par le sénateur Ronan Dantec . Pour ce dernier, « Jadot est identifié sur deux sujets : TAFTA et le climat. Ça lui permet de faire une synthèse pourtant difficile entre différents courants: les réalos et les plus radicaux ».
En , il reçoit le soutien de l'acteur Philippe Torreton, qui tourne un clip en sa faveur.





Après la victoire inattendue de Benoit Hamon à la Primaire citoyenne organisée par le PS et ses alliés, sur une ligne marquée par l'écologie, un processus de rapprochement entre leurs deux candidatures est initié.
Le , Yannick Jadot annonce au journal télévisé de 20 heures de France 2 qu'il rallie Benoît Hamon en retirant sa candidature à l'élection présidentielle. En échange de son retrait, il a obtenu plusieurs engagements de la part du candidat du PS: l'absence de candidats socialistes dans les circonscriptions des députés EELV sortants aux prochaines législatives, la fin du projet d'aéroport de Notre Dame Des Landes, la sortie du nucléaire en vingt-cinq ans et l'instauration de la proportionnelle aux élections législatives. L'accord de soutien à la candidature de Benoît Hamon est validé à 79,53 % par les électeurs écologistes.



Le 1er Juillet Benoît Hamon, le socialiste-écolo lancera son mouvement transpartisan et Yannick Jadot l'écolo-socialiste sera à ses côtés.Toutes les bonnes volontés sont bienvenues, pour construire ensemble. Inscription ci-dessous !!!!

https://www.1erjuilletavecbenoithamon.fr/


Ils ont co-écrit :


Quand le politique et l'intellectuel réinventent la France.
Dans ce livre qui sort de l'ordinaire politique et intellectuel, Benoît Hamon et Yannick Jadot, avec Michel Wieviorka, invitent quarante personnalités de la société civile – acteurs sociaux, culturels, économiques, chercheurs – à enrichir le débat public sur des thèmes essentiels de la vie d'aujourd'hui, tels que la réinvention du travail, le sauvetage du projet européen, le digne accueil des réfugiés, l'indépendance de la justice, la confiance en la jeunesse, la démocratie environnementale.
Ces analyses, qui s'ajoutent au texte programmatique de Benoît Hamon et Yannick Jadot, ont pour objectif de forger dans notre pays un nouvel espoir, une façon de refonder la politique en liaison avec le mouvement des idées. Rien d'autre, finalement, que le projet de vivre, de penser et de faire ensemble avec bienveillance.

 Je suis certaine, quand à moi que ces deux hommes de valeurs mettront toutes leurs forces en commun, pour aider la Planète et les Hommes qui y vivent à aller mieux!

1 commentaire:

  1. Formidable projet, porté par deux hommes de bien, Projet humaniste, bienveillant, progressiste, social, écologique.
    DEUX hommes authentiquement simples , honnêtes et sincères, DEUX objectifs..mettre l'individu et la planète au centre des préoccupations.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

Place du travail

Place du travail En cette période de manifestation sociale, conséquence d'une ordonnance pour le moins controversée, je me s...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers