dimanche 18 juin 2017

L'actualité sous le filtre de ma (presque) mauvaise foi. 18 juin 2017


Revue de presse 18/06/2017


Il ne s'agit pas d'un relai de l'AFP. Si vous ne trouvez pas tout ce qui se passe dans le Monde, c'est normal. Je fais de l'information formatée. C'est à la mode ces temps-ci.




Compte tenu du calendrier politique national, il ne nous est pas possible de communiquer sur le scrutin en cours aujourd'hui. Ce qui explique le fait que nous éviterons toute évocation de l'élection législatives. Nous espérons toutefois vous apporter une information riche et intéressante.



Actualités internationales. Les élections législatives françaises bloquent toute activité intelligente de nos services de l'étranger. Si on veut en savoir plus, il ne reste que Camus disponible en bibliothèque.






Ephémérides : faites des pairs. Par les temps qui courent, la production d'impairs, le moulin à conneries, la fabrication de choses qui ne servent à rien, tout ce gâchis intense, immense ... stop aux impairs. On jettera au oubliettes les mouvements politiques foireux, les politiciens véreux, les candidats politiciens douteux, la politique, la politique, la politique.

Ah mais aujourd'hui on doit pas prononcer le mot ? Non, non, le mot on peut. Politique, politique, et toc.


Non par contre on doit pas dire le nom des candidats, en faire la promotion. Ce sont des impairs. Aujourd'hui c'est la fête des pairs.
Maiiiiis non, andouille, aujourd'hui on fête les pères.
Aaah ben voilà, j'avais mal compris. Bonne fête à tous les papas.





Participation. Le Ministère de l'Intérieur confirme une tendance prévisible, mais cette fois c'est officiel. le taux de participation à midi pour le second tour des législatives est de ... :

17,75%

Et c'est un militaire qui gagne une tringle à rideaux !


Le 11 juin on avait 19,24% à la même heure. Donc comme on nous avait annoncé 2% d'écart ... ??? c'est pas exactement ce que je pronostique pour ce soir. Avec environ 50% de participation dimanche dernier à la fermeture de tous les bureaux de vote, je pense qu'on va vers les 40% aujourd'hui, on peut vraiment espérer que je me trompe, que ça ne soit pas encore moins.

Nous sommes en demie-cratie, ou peut-être même pas. Marianne va finir par faire la gueule à Raymond.




Calais : migrants. De plus en plus de gens se mobilisent sur la question du traitement infligé aux migrants. Le problème n'est pas nouveau, mais il finit par occuper les esprits. Peut-être parviendra t-on à choisir d'autres méthodes que les camps, les ratonnades, les violences policières ... Et si on élargissait le périmètre des campings pour étrangers en transit jusqu'au Touquet ?


Carnet mondain. Emmanuel Macron vote au Touquet sans son épouse Brigitte. Ah, il y a de l'eau dans le gaz ? Une couille dans le pâté ? Les têtes couronnées ont-elles oublié de rendre hommage aux têtes courroucées ? Ken et Barbie pour nous remonter le moral !






Législatives. Non officiel, sur radio kouign amann, à Guingamp, un taux de participation de 18,08 % à 11 h. Ce taux est très nettement supérieur à la moyenne nationale qui est très basse. On insistera pas assez sur le fait que seuls les votants seront comptés, comptés, comptés ... comme le fromage vous savez ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

La condition des sexes ou le malentendu relationnel

Je suis un homme. Mais avec un drapeau blanc. Je ne viens pas porter un quelconque jugement sur le phénomène des hashtags récents dénonçant...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers