jeudi 22 juin 2017

Les soixante-huitards à la retraite et les jeunes aux électeurs absents

Attention danger à l’horizon, besoin urgent de relève !

Le résultat aux dernières élections est en lien direct avec le taux d’abstention, ceux qui gouvernent la France aujourd'hui, le font donc par défaut... Ces 5 ans qui arrivent, vont voir les droits sociaux, gagnés de hautes luttes par nos anciens, réduit à peau de chagrin !


Alors que l’heure de la retraite sonne ou a déjà sonné, pour les soixante-huitards d’hier, il semble que la relève politique et syndicale, ne soit pas au rendez-vous !
Une bonne partie de notre jeunesse, semble être abonnée aux électeurs absents !
Zut de Zut, c’est que je comptais sur eux, pourtant !

Je comptais sur eux, pour défendre les droits acquis, pendant les décennies antérieures.
Je comptais sur eux pour adapter notre monde qui bouge si vite, pour protéger les plus démunis et sauvegarder notre monde…

Rien de plus, rien de moins !

Seul  1 français sur 4 de la tranche 18 à 24 ans aurait voté au 2ème tour des législatives…On peut se dire, oui ils sont jeunes, pas encore politisés, en recherche de repères, mais ils ne sont guère plus dans la tranche supérieure des 25-34 ans, 70%, ce qui est plus inquiétant...


Je redoute ce que demain va apporter, notamment pour les femmes! Pourquoi les femmes me direz-vous ?
- « Parce que partout ou les droits des hommes reculent, celui des femmes reculent encore plus ! »

Dans la lutte, pied à pied qui s’annonce, il semblerait que toutes les forces vives soient nécessaires, à défaut, devront s’y coller les forces un  peu moins vives, voire décrépites !

Plus que jamais, il va falloir donner de la voix dans la rue, chanter dans les manifs, et pour ma part danser tout le long du parcours…


Aie aie aie, les dernières fois déjà, je pouvais à peine marcher le lendemain ! Mais c’est ma marque de fabrique, impossible d’en changer ! Les copines seraient déçues !

Partout où je vais, je rencontre des femmes de ma génération de soixante-huitardes, des femmes qui  se sont battues pour  acquérir les droits dont bénéficient nos filles et par "répercussion" nos fils aujourd’hui ! 

Chez ces femmes, je retrouve la même étincelle au fond des yeux, une solidarité entre nous, qui ne dit pas son nom, mais bien réelle…Partout où je suis allée, pendant ces décennies, j’ai toujours su reconnaître mes compagnes de luttes…

Mais ce qu’elle me disent ces femmes, c’est qu’elles attendent, qu’elles espèrent,  la relève…pour profiter du repos des guerrières!

Quand on lutte ensemble pour faire respecter un droit, ou en acquérir de nouveaux, de ces droits qui font avancer le monde et non pas reculer, cela crée des liens, on devient sœurs, frères, c’est ce que je ressent aussi au sein du mouvement citoyen Hamoniste framboise d'aujourd'hui !

Le courant 68, était une opportunité que les femmes ont saisi à bras le corps !

Je me souviens de ces banderoles et de nos revendications, dans les années 70 qui faisaient scandale : 


 - « Il y a plus inconnu que le soldat inconnu, sa femme »,

 - « Un homme sur deux est une femme »…





  - « Un enfant si je veux, quand je veux ! »

Je me souviens aussi :
 - La lutte pour le droit à la contraception gratuite.
 - Le manifeste des 343 « salopes », pour l'IVG.



Même le droit de signer un document pour nos enfants nous avons du lutter pour l'obtenir, dans une société patriarcale qui ne voulait rien lâcher! Mais les femmes en face n'ont rien lâché non plus !

Aujourd'hui, c'est Hamon qui ne lâche rien, j’admire particulièrement son slogan, car c'en est un ;

- « Je suis fier d’être Bilal »


La crise est là, à notre porte, elle est arrivée via les urnes, via la voix d’un quart de ceux qui ont le droit de vote en France!  Mais elle s’appliquera à tous, au détriment des "petits" et au bénéfice des «puissants»…

Les luttes ne peuvent pas se faire sans vous, les jeunes…Je m’adresse, à tous les jeunes,  mais je tiens surtout à dire aux jeunes femmes de rester vigilantes, car comme disait Simone de Beauvoir …

 -« N'oubliez jamais qu'il suffira d'une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant."

_______________________________________________________
Références photos :
1)  http://bdnotto.canalblog.com/archives/2013/09/09/27975274.html
2)  https://www.franceculture.fr/politique/age-diplome-revenus-qui-sont-les-abstentionnistes-du-second-tour-des-legislatives
3) photo de l'auteur
4et 5)  https://cafaitgenre.org/2014/09/03/slogans-2-un-homme-sur-deux-est-une-femme/
http://salledesprofs.org/mouvement-de-liberation-des-femmes-1970-2010
6 ) L'obs ; Hamon fier que la fachosphère l'appelle "bilal" !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

c' est la cata !!!

Me revoilà après un petit passage à vide , les dernières semaines les choses sont allées mal dans le monde , mal pour la nature , pour les...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers