lundi 19 juin 2017

Mais Qui a tué le PS ???

Les campagnes sont terminés , les vainqueurs ont étés nommés, glorifiés ou insultés, c est selon ... 

Depuis des mois, nous entendons, à longueur de temps, de JT, d'émissions "politiques" ou pseudo-politiques, des " chroniqueurs ", qui n'en ont que le titre, des tas d'experts de toutes sortes, sociologues, politologues, ethnologues .. bref, tout ces braves gens aux intentions plus ou moins cachées, aux opinions plus ou moins tranchées, nous exposer le comment du pourquoi le Parti Socialiste est un champ de ruines ...

Pour un parti mort ... je note d'emblée qu'il est très présent dans la bouche de tous ceux qui ont déclaré son décès !

Alors moi, la femme de gauche, aux revenus modestes, moi la femme sans prétention, sans audimat à faire grimper, la mère de famille, j'ai envie de vous livrer mon analyse, simple et honnête de ce que j'ai vu arriver, de ce que j'ai ressenti, et de vous donner mon avis sur cette question qui est dans toutes les bouches, sur toutes les chaines TV, journaux ... depuis des mois : QUI a tué le parti socialiste ???

Revenons donc en arrière ... 6 mai 2012, François Hollande, candidat socialiste est élu Président de la République, après 17 années de gouvernement de droite.



Je me rappelle très bien de ce soir la !
Je me rappelle de mon sentiment d'espoir, de ma gorge nouée, de mon bonheur !
Enfin !!! pour la première fois dans ma vie d' adulte, je vais vivre sous un gouvernement de gauche ! 
Enfin, un président va représenter mes valeurs, défendre les petits, les salariés, les sans-emplois, les mal-logés !
Espoir d'une vie, non pas facile, mais en tout cas meilleure.

Nous sommes nombreux, ce soir-la, à éprouver ce sentiment de justice sociale qui s'installe dans le pays !


MAIS VOILA !!!
La présidence de François Hollande est marquée par plusieurs mouvements sociaux d'ampleur, la plupart du temps tournés contre sa politique. Les principaux sont :

Sous Jean-Marc Ayraut : le gouvernement annonce la création du Crédit d'Impôt pour la Compétitivité et l' Emploi (CICE) qui entre en vigueur en 2013.

Voir l'homme pour qui j'ai voté en raison de sa déclaration "mon ennemie c est la finance"  serrer la main de  Pierre Gattaz ... patron du Medef, ça a du mal à passer !!!!







L'apparition des Zones à Défendre à partir de celle luttant contre la construction de l'aéroport de Notre Dame des Landes pour des motifs écologistes




Les manifestations de contestation contre la construction du Barrage de Sivens qui est le seul mouvement social, sous le mandat de François Hollande, au cours duquel un jeune manifestant Rémi Fraisse perdra la vie.



La question de l'arrêt de la centrale nucléaire de Fessenheim, toujours ouverte malgré son grand âge et les risques qui y sont liés.



La question des boues rouges:

En 2016, l'affaire des boues rouges dans les calanques de Marseille fait polémique. En effet, pendant cinquante ans des résidus polluants ont été déversés dans le parc naturel des calanques au moyen d'un tuyau de 50 kilomètres remontant à l'usine Alteo, grande entreprise de production d'alumine. Ces boues rouges ont des conséquences sur l'environnement marin, elles contiennent plusieurs métaux lourds tels que le mercure et l'arsenic ! Selon Le Monde et France Info, il y aurait aujourd'hui des millions de tonnes de boues rouges au fond de la Méditerranée.





Des citoyens pourraient obtenir le compte rendu d’une réunion dans laquelle l’ex-premier ministre Manuel Valls avait incité à réautoriser la pollution de la Méditerranée.



Les manifestations anti "loi Travail" et "Nuit Debout" contre la Loi El Khomri



La ligne politique fixée par François Hollande fait l'objet de contestations de la part de certains politiques de gauche. Le deuxième Premier Ministre nommé par François Hollande, Manuel Valls est également contesté. Lorsque il est nommé à la primature, les membres d'EELV qui faisaient partie du gouvernement décident de le quitter. Les relations entre les écologistes et Valls étaient tendues alors qu'il n'était que Ministre de l' Intérieur.
La politique économique est remise en cause par une partie du PS : les «FRONDEURS». 
Ils accusent ainsi François Hollande de « mener la même politique » que Nicolas Sarkozy, en l'occurrence sur le sujet du logement.
Certains des Frondeurs présentent une motion portant un projet alternatif lors du Congrès de Poitiers  du PS en juin 2015.

La proposition de 'déchéance de nationalité" est critiquée par une partie de la gauche. Ce qui a pour effet son abandon.
  
Les ministres frondeurs quittent le gouvernement .

La politique suivie par Hollande et Valls (notamment sous le second gouvernement Valls, avec la nomination d'Emmanuel Macron en tant que Ministre de l'Économie) est souvent qualifiée par la presse française de social-libéral.

En juin 2015, L'Obs se demande dans un éditorial si le Parti Socialiste est de droite.


Alors voilà ce que je retiens ! 

Les choses positives ont étés faites par des gens de gauche, humanistes, mais malheureusement peu nombreux et taxés de " Frondeurs" lorsqu' ils osaient s' opposer aux dérives droitières du gouvernement !

La «loi Hamon» du nom de Benoît Hamon alors ministre délégué à l'économie sociale et solidaire et à la consommation est un texte de loi français ayant pour objet de renforcer les droits des consommateurs.





La loi Taubira, Mariage pour Tous
Le , la Garde des sceaux, Christiane Taubira présente en conseil des ministres le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe. Le texte est  adopté puis promulgué le , rendant ainsi le mariage entre personnes du même sexe légal en France.





La Loi Duflot
Conformément à la proposition 22 du programme présidentiel de François Hollande, est votée en 2014 la Loi ALUR aussi appelée «loi Duflot» du nom de la ministre qui l'a soutenue, qui prévoit notamment l'encadrement des loyers, et la réglementation des syndics d'immeubles. 
La loi est soutenue par la gauche et les associations de consommateurs, mais critiquée par la presse économique, certains économistes ainsi que par les promoteurs et agents immobiliers en France.

Manuel Valls abroge une partie de la loi Duflot après le départ de cette dernière du gouvernement ...

Alors qui a tué le PS ???? 

Pour moi la réponse est claire ! Ceux qui ont méprisé nos conditions de travail, notre environnement, notre droit de manifester, notre droit à nous loger décemment :

Mr Valls
Mr Hollande
Mme El Khomri
Mr Macron 

Tiens donc ... qui les français ont ils élus président il y a 3 mois ?

Demander de la justice sociale et élire ceux qui l'ont déjà piétinée ....quelle ironie !

1 commentaire:

  1. Très intéressant. J'ajoute les reculs, dès le début du quinquennat, devant les manifestations des "pigeons" qui envoient aux oubliettes un projet de loi visant à contrer la revente rapide des "starts-up" (mémoire défaillante !), puis celles des bonnets rouges qui enterrent l'écotaxe. Mais le PS était malade depuis plus longtemps. 2002 est resté une plaie ouverte. C'était une erreur d'ouvrir la primaire à tous les citoyens en 2012. Hollande en aurait-il été le vainqueur si les seuls militants avaient pris part au vote ? Nous savions tous qu'il était de la gauche molle ! DL

    RépondreSupprimer

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

Place du travail

Place du travail En cette période de manifestation sociale, conséquence d'une ordonnance pour le moins controversée, je me s...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers