vendredi 30 juin 2017

Notes de lecture : l'Intégrisme Economique par Eric Berr

Je vous présente un bon petit bouquin, dont je crois la lecture salutaire.




L'auteur, Eric Berr, est enseignant chercheur à l'Université de Bordeaux. Membre du collectif des économistes atterrés, il présente sa discipline comme devant être reliée aux sciences sociales et à l'histoire, et non pas en tant que science séparée. Il s'agit donc d'économie politique et non pas de "science économique".




Dans "l'Intégrisme Économique", Eric Berr explique comment les pratiques économiques mises en place par la classe dominante depuis une trentaine d'années ont peu à peu été érigées au rang de doctrine, puis de prétendue science, en même temps qu'elles favorisaient un accroissement formidable des inégalités.

En démontrant l'inanité de ses fondements, et soulignant à quel point ses promesses sont démenties par les faits, Eric Berr établit un parallèle entre le dogme économique néolibéral et une religion dominée par le dieu Marché.

La partie centrale du livre est consacrée à la déconstruction des dix commandements de cette religion:

1 - L'austérité budgétaire tu prôneras
2 - La dépense publique tu diminueras
3 - Plutôt que les plus riches, les pauvres tu taxeras
4 - La libéralisation financière tu assureras
5 - Une banque centrale indépendante tu chériras
6 - Le marché tu vénèreras
7 - La compétitivité tu promouvras
8 - La privatisation de l'économie tu organiseras
9 - La dérèglementation tu favoriseras
10-Le caractère objectif de tes recommandations tu affirmeras.

C'est le programme économique, présenté par ses prêtres comme le seul possible, qui a mené à la ruine l'Argentine et nombre de pays émergents, réduit les grecs à la misère, et fait exploser la dette publique partout où il a été appliqué.
Abusivement présenté comme scientifique, il se prétend "le seul possible" (TINA : there is no alternative), et n'est donc, bien entendu, "ni de droite, ni de gauche".
Vous m'avez compris.

La dernière partie du livre est consacrée à l'étude des procédés mis en œuvre pour assurer l'hégémonie de la nouvelle religion : manipulation des sentiments, formatage des esprits, concentration capitalistique dans la presse, abandon de la réflexion critique dans l'enseignement au profit des savoirs opérationnels. Quelques citations empruntées à Jacques Généreux ou Claude Lévy Strauss sont à ce propos plutôt stimulantes.

Un bouquin d'éco sans chiffres (ou presque), sans graphiques ni modèle mathématique.
Une réponse aux âneries qu'on entend chaque jour dans le discours politique.
Une antidote aux manipulations de la classe dominante.
Un exercice d'hygiène mentale.
J'ai aimé.

2 commentaires:

  1. suite de Marius lettre ouverte aux économistes qui nous prennent pour des imbéciles ?
    F Marandet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de le signaler : oui, tout à fait dans l'esprit de Bernard Maris, à qui l'auteur fait référence à plusieurs reprises. Je crois que le titre du bouquin de B. Maris est "lettre ouverte aux gourous de l'économie qui nous prennent pour des imbéciles". Également très utile pour la désintoxication !

      Supprimer

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

c' est la cata !!!

Me revoilà après un petit passage à vide , les dernières semaines les choses sont allées mal dans le monde , mal pour la nature , pour les...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers