lundi 31 juillet 2017

Envisager l'avenir


C'est drôle, quand tu as la cinquantaine qui arrive, et bien, tu réfléchis à ton passé.
Tu songes à ce qu'était la vie avant, et pas forcément mieux.

Bien sûr, il y a la jeunesse, ce monde multiculturel antiraciste futuriste que tu envisageais dans les années 80/90.
La vie était-elle mieux dans ces années-là?

On te montrait une mode sortie des années 50, le funk, R'nb, les radios dites libres accédaient à toutes les oreilles.
On combattait contre l'Appartheid, le Mur de Berlin tombait.

Mais en définitive, derrière ces paillettes, il y avait déjà la précarité, le racisme, les intolérances, les réactionnaires, notre monde sous couvert de changement se sclérosait.
Nous continuions à piller les ressources des autres, à polluer les paysages des autres.
Le Rainbow Warrior coulait, Chirac faisait péter des atolls au nucléaire. Des marées noires également...
Non, c'était pas mieux avant, d'une certaine manière.
Un peu mieux sans doute pour le niveau de la pauvreté, des services publics.

Et les années 2000, celles du millénaire nouveau, de l'informatique triomphant, des connections, des futures voitures qui seraient volantes, Mars en colonisation etc....les robots envahiraient notre univers, on ne ferait plus de travaux pénibles...culture et confort à tous les étages...



Les contradictions de notre époque moderne où depuis 2001, nous vivons une atmosphère de conflit perpétuel, des tentations fascistes et c'est amusant comment le rêve d'un futur désirable, les constructions d'utopie semblent se heurter à cette réalité que les libéraux veulent nous faire accepter comme la seule.

Et un jour, on rencontre des gens comme nous.
Des gens qui ont bourlingué dans cet entre deux siècles et millénaires, des gens profondément gentils, humains, des rêveurs, des gens engagés dans une construction positive et qui rejettent les discours haineux populistes, la réalité néolibérale, des gens ouverts sur les autres, des gens qui aiment les autres et qui veulent enfin envisager l'avenir sous une note, une atmosphère , une couleur lumineuse.
Ces gens qui se disent hamonistes, ce n'est pas loin d'humanistes.
Ces gens qui ont suivi Hamon récemment et qui veulent améliorer le destin de leurs enfants, petits enfants, ces jeunes qui veulent tracer un chemin d'espoir.
Créer l'espoir, fabriquer l'utopie.


Nous en sommes là, à jeter des passerelles entre humanistes.
On ne fabriquera sans doute pas des voitures volantes, dans nos laboratoires d'idées, nos groupes, nos discussions, ni n'arriverons à éradiquer la pauvreté, mais on va essayer de laisser un monde meilleur.

A vous tous qui vous reconnaîtrez, merci d'être là, l'avenir s'envisage tellement mieux avec vous!

Alex, Martine, Sophie,  Rose, Maria, Myriam, Rama, Céline, Pierre, Luna, Isabelle, François, Anne, Anne So, Baya, Maryline, Eric, Sofiane, Pomme, Cyril  etc....la liste de gens bien est tellement longue que je ne pourrai vous citer tous et j'ai déjà la crainte d'en oublier des essentiels! Car tous vous êtes essentiels!

Une mention à Nikou, la première fan de ce blog ;) mais les autres ne sont pas loin dans mon cœur!




4 commentaires:

  1. je ne crois pas que c'était mieux c'était différent, c'est tou. il y avait de beau reves et certains sont devenus réalité. demain se sera a d'autre, j'en suis sure.

    RépondreSupprimer
  2. je ne crois pas que c'était mieux c'était différent, c'est tou. il y avait de beau reves et certains sont devenus réalité. demain se sera a d'autre, j'en suis sure.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce bel article plein de sincérité et je crois en un avenir meilleur, j'étais la première petite graine et bcp d'autres sont arrivées, seul on va plus vite ensemble nous allons plus loin ❤
    Nikou

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai, ce n'était pas mieux mais ce qui compte surtout c'est d'éviter que demain soit pire... Alors haut les coeurs et continuons à rêver concrètement !
    Prunelle

    RépondreSupprimer

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

c' est la cata !!!

Me revoilà après un petit passage à vide , les dernières semaines les choses sont allées mal dans le monde , mal pour la nature , pour les...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers