jeudi 20 juillet 2017

Ne pas préparer l'avenir nous mène dans le mur, à terme #Universités #Enseignement #RD #Macron


Ah, qu'il est vite terminé, le temps où dans la campagne présidentielle, on nous promettait un avenir pour tous nos enfants, alors que des centaines de nos gosses se retrouvent sans orientation à l'université, alors qu'ils ont obtenu un BAC, dans la violation de l'instruction obligatoire qui est pourtant le pilier de notre République.


 "Alors, quel est le problème ? Le problème, c’est notre système qui empêche nos jeunes de réussir. À chaque étape de leur parcours, ils rencontrent un nouvel obstacle. Ils doivent trop souvent s’orienter sans repère sur les débouchés des filières, trouver un logement sans garantie ni caution, décrocher un emploi sans qualification adaptée. Ceux qui veulent embaucher, eux, font face à un Code du travail trop complexe et à un coût du travail trop élevé. C’est à ce problème qu’il faut porter remède."
Emmanuel Macron....ahem... 

Qui se souvient du fameux autocollant que nous devions faire acheter aux voisins, celui où on montrait la devise de :

École Gratuite, Laïque et Obligatoire*...
Oui, oui, oui....

Quand l'école semble devenir une gigantesque garderie que l'on environne de barbelés ou de barrières afin de garantir sa "sécurité", avec des règlements intérieurs qui pénalisent plus l'apparence que le manque d'instruction* des élèves, que , de toute manière, on a poussé à faire des études supérieures pour se faire recaler par manque de crédits et soit-disant pour le bien de tous....
Oui, oui, il parait qu'on a mal fait durant des années de mener 82% d'une classe d'école, d'âge, au baccalauréat, si, si, donc on va nous faire une ptite réforme pour leur bien, afin de refaire du BAC un examen d'élite et tant pis pour ceux qui ont rien demandé et qu'on a poussé dans les Universités...

Tant pis, ça fera de la main d’œuvre moins bien payée que ceux qui ressortent de l'école avec un CAP, hein! Ben oui, avec un CAP, au moins, on a appris les bases pour faire un métier précis, ce qui est loin d'être le cas quand on est étudiant en première année.

Le comble du comble, c'est qu'il existe un autre principe qui est celui de l'accès au Savoir et à la Culture pour tous en France...c'est un droit inscrit dans la Loi**. Donc, en laissant sur le carreau des étudiants dont l’Éducation Nationale est responsable de leur formation, en passant, si, si , cf plus haut, l'instruction gratuite et obligatoire, tout ça, tout ça....
On arrive à une violation du Contrat Social et à un comportement suicidaire de la société.

Ben oui, les étudiants sont les travailleurs et les décideurs de demain. On dirait pas, comme on les traite!

Mais, pourtant, pourtant....

"Ce que je veux, c’est que tout étudiant qui s’inscrit à l’université soit certain de réussir et de trouver un emploi. Pour cela, plusieurs transformations sont nécessaires."
Emmanuel Macron (encore)  Re-Ahem....


Mais s'il n'y avait que ça....déjà que c'est scandaleux.
Si on laisse des jeunes sans formation au sortir du BAC, c'est pour des questions d'économie!!!

Le pire est que l'Europe, la fameuse Europe, l'ennemi de tant de gens, a mis en place une politique d'incitation à augmenter la RD, la fameuse Recherche/ Développement***, vous savez , le pourcentage que Etat et Entreprises mettent dans les budgets pour:

-créer des solutions, innover, préparer l'avenir en modernisant nos entreprises, nos logiciels, nos usines, nos modes de vie
-stimuler la recherche universitaire et privée, afin d'inventer le monde du futur
-surtout faire en sorte que notre monde soit plus sur, moins polluant, plus agréable pour tous

Un vrai futur, en fait!

Mais c'est sans compter, comme le dit un édito des chercheurs, dans un de leur hebdo****, qui commencent aussi à être sérieusement en colère, sur notre Macron national, qui fait le clown médiatique en disant: " Make Our Planet Great Again".

Tout en supprimant tout moyen pour les chercheurs de tout poil pour trouver de quoi "greater" la planète?
Again....on se demande ce que ça fout là...

Il croit qu'on va faire des innovations en développant les solutions non polluantes, en foutant dehors des étudiants qui pourraient  s'y consacrer et en privant les Universités des aides afin de faire des découvertes à ce sujet?

C'est Great, ce truc....
Non, c'est nul, en fait. Again...

Billet complètement subjectif assumé.


Notes:

*L'instruction obligatoire, désormais appelée « obligation scolaire », est fixée dans le 1er livre du Code de l'éducation (art. L131 et suivants). L'article L. 131-2 dispose ainsi :


«  L'instruction obligatoire peut être donnée soit dans les établissements ou écoles publics ou privés, soit dans les familles par les parents, ou l'un d'entre eux, ou toute personne de leur choix14.  » (wikipédia)

**Article 140, loi 29 Juillet 1998:

L'égal accès de tous, tout au long de la vie, à la culture, à la pratique sportive, aux vacances et aux loisirs constitue un objectif national. Il permet de garantir l'exercice effectif de la citoyenneté.
La réalisation de cet objectif passe notamment par le développement, en priorité dans les zones défavorisées, des activités artistiques, culturelles et sportives, la promotion de la formation dans le secteur de l'animation et des activités périscolaires ainsi que des actions de sensibilisation des jeunes fréquentant les structures de vacances et de loisirs collectifs. Elle passe également par le développement des structures touristiques à caractère social et familial et l'organisation du départ en vacances des personnes en situation d'exclusion.
L'Etat, les collectivités territoriales, les organismes de protection sociale, les entreprises et les associations contribuent à la réalisation de cet objectif.
Ils peuvent mettre en oeuvre des programmes d'action concertés pour l'accès aux pratiques artistiques et culturelles.
Au titre de leur mission de service public, les établissement culturels financés par l'Etat s'engagent à lutter contre les exclusions.

 ***La R/D reçoit une attention croissante dans la compétitivité économique, surtout dans les pays développés.
L’investissement dans la R/D vise selon les cas à favoriser le progrès scientifique et technique ou la sécurité, faire émerger de nouveaux systèmes de conception (ex : écoconception), de production et recyclage (économie circulaire), améliorer les gains d'entreprises (meilleure capacité de production, meilleure qualité ou parfois obsolescence programmée, etc.) afin de maintenir la croissance économique, de rester compétitif face à la concurrence sur le marché mondial. Au delà de ses aspects techniques, la recherche s'oriente aussi à partir de la détection des attentes de la société et du marché (recherche marketing). (wikipédia)


****SNCS HEBDO, NUMERO 7, 20 JUILLET 2017

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

c' est la cata !!!

Me revoilà après un petit passage à vide , les dernières semaines les choses sont allées mal dans le monde , mal pour la nature , pour les...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers