vendredi 23 juin 2017

Sous le manteau du réalisme, couve toujours la bête du racisme


On croyait le quinquennat Macron indemne du racisme, du choc des civilisations, de l'alibi malsain du réalisme.

Et bien tous ces retraités issus de l'immigration, ces gens modestes qui se sont dit qu'il avait l'air gentil, le Macron...Ces quartiers populaires mal aimés, ces banlieues accusées de tous les maux, avaient décidé de voter pour le gentil jeune premier nouveau...
Ils risquent de déchanter méchamment...

Acte Un
La "bourde" de Villani


Dans une interview du 10 Mars 2017, celui qu'on n'a cessé de vanter comme un atout dans la manche de Macron, la bête des calculs, le virtuose des chiffres, le matheux de génie, médaillé Fields, entre nous, ce dont le commun des mortels se fiche complètement, et avec raison, d'ailleurs, a attribué maladroitement, ce que ses fans mettent en avant, les difficultés de l'école à l'immigration...même si il parait que c'est bien quand même....va comprendre...les macronistes sont des gens très francs et cohérents...
Ni pour, ni contre, bien au contraire...



Ce genre de personnes, pour moi, c'est typiquement le genre qui me gonfle sincèrement, du plus profond de moi. Je ne vais donc pas être objective mais ça se donne un genre, ça se prend pour une sommité alors qu'il maîtrise juste un outil qui sert à faire des sciences, des comptes ou des maisons selon celui qui les applique, les maths, c'est bien ce qui est navrant dans un type pareil, et dans notre système d'éducation.


Un proverbe chinois résume bien la chose:

"L'imbécile regarde le doigt qui lui montre la lune."

Nous portons au pinacle, aux nues, nous mettons sur  un piédestal la pioche, le burin, le marteau qui sert à faire des maisons, des murs, alors que nous nous foutons complètement de l'élément central de l'éducation, de l'enseignement: celui qui tient le marteau, la pioche, le burin, celui qui apprend les maths pour construire une maison, soit l'enfant, l'élève et faire un marteau pour faire un marteau, c'est comme expliquer à un sourd qui ne saisit pas les vibrations ce qu'est une symphonie ou un morceau de Stewie Wonder. Inutile.

Et là, on voit bien que de maîtriser les maths ne sert à rien de définir l'intelligence du mec....Villani est peut-être un virtuose des maths mais les maths qui ne servent à rien ont tendance à rendre obtus...comme un marteau...

Comme dit cet article:

"Selon lui, « on ne peut pas comparer directement les résultats du système éducatif français aux systèmes étrangers. Le système français est l’un de ceux dans lesquels il y a le plus de complexité parce que la France est une terre d’immigration ». Immédiatement, cette immigration est stigmatisée en termes de « difficultés » et de « questions d’assimilation qui se posent et sont à régler en France ». Que des difficultés existent des les établissements, rien n’est moins vrai. Mais en rendre responsable l’immigration, c’est avoir la vue courte.".

Villani nous fait donc du racisme sans aucun fondement.
Ce qui est rigolo, c'est que ça sort maintenant...alors que ça date quand même de mars...
Ce qui est moins drôle, c'est que cette espèce de peste brune dégueulasse s'est infiltrée vraiment partout...
J'adore quand même quand un Villani, d'origine italienne, nous fait la chronique des effets de l'immigration...

Je vous recommande donc la lecture de ce billet qui est très pertinent sur le sujet.


Acte Deux:
 Le cynisme de Gérard Collomb


Lui, c'est la même chose, la même merdre, vous aurais-je dit si je n'étais courtoise...

Mais je vous laisse une amie sur Facebook vous en narrer la substantifique m...oelle.

Je viens d'entendre le Gégé Collomb ce matin sur Europe 1: Les bras m'en tombent !!!!!
Si je l'avais en face de moi, je l'amenerai faire un tour dans mon village!!! Il a osé lier l' election de députés FN dans le pas de Calais au contexte migratoire et notamment à. La situation de Calais!!!!
Je ne peux laisser un ministre de l'intérieur dans un tel état d'ignorance!!• puisque tu viens à Calais demain pousse jusqu'à Houchin: Je t'offrirai un petit kawa!!! On cherchera, dans ce paisible village de 900 habitants, l' ombre d'une moitié d'un émigré!!!!! Et pourtant HOuchin a élu dans ses murs le plus jeune député FN!!!! ( attendez deux minutes, .j'ai la nausée là).
Mais bien sûr 😊 un ras le bol de l' insécurité lié aux migrants n'est ce pas Gégé!!! Mais si tu viens aujourd'hui: Tu en verras un de migrant: J' invite chez moi 😊 ( j'ai le droit: MR le ministre???) mon petit Micka pour souffler ses deux bougies, un petit Érythréen dont la mère a obtenu l' asile( n'envoyez pas le GIGN au village!!!) Il est né sur le territoire français, j' essaye de l' entourer de beaucoup d'amour pour qu'il croit que la France est toujours la patrie des droits de l'homme et qu'il pourra y faire sa vie en toute sérénité!!!!! Ce matin j'ai honte pour vous Mr le Ministre!!!!!!


Isabelle 

On attend l'acte 3 avec grande crainte...




2 commentaires:

  1. Franchement, je ne considère pas du tout que le propos de Villani soit raciste.

    C'est pire aux USA par exemple.

    Quand on parle une autre langue que le français, à la maison, et plus globalement dans la famille ( car le communautarisme est une plaie ici,comme en GG et aux USA, même si chez nous il y a des garde-fous malgré tout, avec la laïcité qui fonctionne vaille que vaille ), c'est une évidence qu'il y a des retombées pour lire et apprendre hors de l'Ecole !

    RépondreSupprimer
  2. Interviewer : "quand je vous parle de difficultés de l'école, vous faites directement référence à l'immigration ?"
    Villani : "Oui, parce que les solutions dans les questions d'immigration, l'école est à la fois une difficulté, une chance, une solution à trouver et c'est l'un des grands enjeux de l'école que de faire en sorte que ça vienne dans l'intégration."
    Médaille Fields ou pas, il est tout aussi confus que Fabienne Colboc et Anissa Khedher !
    Bonjour la France en marche arrière !

    RépondreSupprimer

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

Place du travail

Place du travail En cette période de manifestation sociale, conséquence d'une ordonnance pour le moins controversée, je me s...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers