mercredi 19 juillet 2017

Comment faire afin d'obliger les patrons à embaucher?

Une idée des Semeurs Citoyens :

La perversion des gouvernants désagrège notre Démocratie et salir notre République. Nous en avons un exemple, encore, sous nos yeux. Cinq ans de sarkozysme, ce n'était pas assez...le laxisme du précédent gouvernement, la loi El Khomry, le vallsisme....etc...

Il y a une aberration énorme dans la politique de nos gouvernements successifs:
Pour que la France aille bien, selon eux, il faut que les Français aillent mal, vu qu'on les presse comme des citrons trop mûrs...
On taxe toujours les mêmes et les plus faibles sont de plus en plus à l'abandon, comme les plus démunis...


Pourtant, si l'on part d'un constat simple, que j'ai déjà développé avant:

Moins un patron embauche, moins il est taxé. 

En gros, notre système encourage les employeurs à ne pas embaucher.
En gros, notre système encourage les rentiers et les courtiers, la finance, les gros groupes,à gagner de l'argent sur les Français mais il  ne les mets pas à contribution pour notre système, dont ils profitent, au sujet des:

-retraites
-sécurité sociale
-assurance chômage
etc...

Car si vous êtes un propriétaire qui louez et vivez de vos locations, vous ne payez rien en charges sociales et être détaxé en remises d'impôt et crédits d'impôts... comparé à un artisan qui a deux employés, qui lui, paie les charges sociales.

Or, on ne peut se passer des employeurs et des artisans, un intermédiaire, si , il est remplaçable par un autre.

Car si vous avez une société d'import/export, vous ne payez rien ou quasiment en charges sociales, et avez très peu d'employés et vous vivez bien.

Or, vous importez à bas prix, vous détruisez en plus des emplois en France ici et vous ne contribuez pas aux retraites, assurances sociales et sécurité sociale.

Le Contrat social qui doit lier tous les membres d'une société afin que tous soient couverts et que ce qu'on leur prélève soit un vrai parapluie, une assurance, un vrai échange ne fonctionne plus sauf pour les politiques et les puissants.
 Et pour eux, il est doré, le parachute....

Comment faire afin d'obliger les patrons qui refusent et licencient à embaucher?


-Il faut enlever les charges patronales sur les salaires des employés aux patrons qui embauchent: l'équivalent de ce qu'un employé paie en charge sociale


-Et par contre, faire payer des charges sociales, à  toute personne, morale ou physique, sous condition de  bénéfices :

(avec une franchise éventuelle afin de protéger les petits patrons, bien entendu les formes sont discutables) à ceux qui refusent d'employer alors qu'ils font de gros bénéfices,

 qui s'enrichissent sur le dos de ceux qui bossent, que ce soit les propriétaires en SCI qui sont limite détaxés en charges et impôts,

 les importateurs qui inondent de marchandises importées en détruisant des emplois et embauchent au minimum,

 les employeurs qui multiplient les CDD au lieu de payer correctement les salariés,

ceux qui proposent des services sans créer de vraie valeur ajoutée comme les assurances , banques et autres qui licencient à tour de bras:

CAR C'EST PLUS RENTABLE DE N'EMBAUCHER PERSONNE! un vrai paradoxe!

Et en attendant, les caisses des assurances sociales sont vides et les patrons mettent au chômage des employés qui coûtent trop cher en charges patronales....

Durant ce temps, les actionnaires pompent les bénéfices des entreprises à hauteur de 20% , très souvent.
Et eux?
 Ils doivent payer des charges sociales, également. Bien entendu. C'est un revenu. Tout revenu et bénéfice conséquent doit être soumis à charge sociale.

Tout argent gagné en France qui engendre des bénéfices doit être taxé au titre des charges sociales!


Il n'est plus possible que celui qui s'enrichit sur le sol français puisse s'envoler avec cet argent gagné en France sans qu'il soit redistribué aux Français et serve de couverture à tous ceux qui ont permis de gagner cet argent, tout comme un salarié doit régler des charges sociales.


Voilà, c'était une idée des Semeurs Citoyens!

A vous de l'arroser et de la faire pousser!








3 commentaires:

  1. Le mot "charges" est le vocabulaire utilisé par le patronat. Il s'agit de cotisations sociales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord avec vous !

      Supprimer
  2. Les cotisations sociales ne sont pas des charges,mais des contributions ! et toute plus-value doit être taxée, celle de robots comme celles de la finance, du foncier...Ces taxes doivent être uniformisées, c'est pas nouveau, cette idée là circule depuis longtemps, et elle a déjà été partiellement mise en place, malgré les oppositions, il n'y avait pas moyen de faire autrement...il faut amplifier ce mouvement, mais pas sur certains revenus au détriment des autres, comme cela se dessine avec notre nouveau Président Jupitérien, soi disant pour favoriser les investissements dans les entreprises...uniformiser, signifie baisse générale des cotisations sur les salaires, ce qui signifie augmentation de la compétitivité...

    RépondreSupprimer

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

c' est la cata !!!

Me revoilà après un petit passage à vide , les dernières semaines les choses sont allées mal dans le monde , mal pour la nature , pour les...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers