lundi 18 septembre 2017

L'actualité sous le filtre de ma (presque) mauvaise foi. 18 septembre 2017

Revue de presse 18/09/2017

Il ne s'agit pas d'un relai de l'AFP. Si vous ne trouvez pas tout ce qui se passe dans le Monde, c'est normal. Je fais de l'information formatée. C'est à la mode ces temps-ci.






Nouvel Obs : Ouverture de la PMA à toutes les femmes : «Pas une priorité», balaye Collomb


Marlène Schiappa avait annoncé que le gouvernement proposerait l'ouverture de la PMA pour toutes les femmes en 2018.

L'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes n'est pas une "priorité", a estimé dimanche le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, qui veut d'abord que soit résolu "le problème du chômage".

Interrogé au "Grand Jury" RTL/Le Figaro/LCI sur cette mesure, promesse de campagne d'Emmanuel Macron, Gérard Collomb a déclaré : "Je proposerai que l'on puisse résoudre le problème du chômage avant de s'attaquer aux problèmes civilisationnels".

"Pour le moment, je n'ai pas vu ce projet porté dans le calendrier" et "pour moi, la priorité est aujourd'hui toujours économique et sociale", a-t-il ajouté.

Selon lui, la PMA "peut poser des problèmes" et il faudra "mettre des garde-fous".

Pour les fous on lui fait confiance. En qualité de Ministre de l'Intérieur c'est bien de sa compétence. Si la police se mêle de l'ordonnacement des sujets intéressant le gouvernement, il y a du soucis à se faire pour le doux Edouard Philippe ? Le garde des sots devrait entrer en action.


 
France 24 sur MSN : Accord de Paris sur le climat : les Etats-Unis de Trump soufflent le chaud puis le froid


Avec ou sans les Américains, le temps presse et la mise en place des dispositions de l'accord de Paris de réduction des émissions doit être amplifiée tout en gardant l'objectif de limiter, dans l'idéal, la hausse de la température moyenne de la planète à +1,5 degré Celsius en 2050 par rapport à son niveau de l'ère pré-industrielle.

Les négociateurs vont se retrouver en novembre à Bonn, en Allemagne, un rendez-vous qui va être "une bonne opportunité pour réaffirmer la vision collective affichée à Paris (en 2015) car il est important de raviver la vision et la passion que nous avions alors manifestées", a indiqué Nazhat Shameem Khan, négociatrice pour le climat pour Fidji et qui présidera cette COP 23.

Le collectivisme international mis à l'épreuve de de Doc Donald, Duck Trump, il va y avoir des balles explosées sur le green. Peace and love !



Boursorama : Attentat à Londres : Trump critique l'efficacité de Scotland Yard, Theresa May s'agace


Passe d'armes entre Donald Trump et Theresa May, quelques heures après l'explosion dans le métro de Londres qui a fait 29 blessés. Le président américain a indiqué que les responsables de l'attaque étaient des «terroristes ratés» et que ces «gens malades et déments (...) étaient dans la ligne de mire de Scotland Yard.» Et ce, alors que les autorités britanniques n'ont encore rien révélé de l'identité des auteurs de l'attaque. Le groupe Etat islamique a revendiqué l'attaque dans la soirée de vendredi.


Bon on lui laisse le bénéfice du doute ? May n'est pas une bonne dirigeante ? Peut-être devrait-elle aussi se lancer dans les concours de tweets pour être plus appréciée ? Maintenant qu'ils ont reçu l'onction de l'allumé de Washigton, comment les illuminés de tous poils vont-ils réagir ? Ce président Trump est le roi des yaka fokon ypluka. Enfin "faut qu'on", peut-être pas si faux que ça.


Le Parisien : Etats-Unis : troisième nuit de heurts à Saint-Louis après l'acquittement d'un policier
L'acquittement d'un policier blanc qui avait tué en 2011 un jeune noir soupçonné d'être un trafiquant de drogue embrase de nouveau la ville de Saint-Louis.

Pour la troisième nuit consécutive, dimanche soir, une manifestation à Saint-Louis (Missouri), dans le centre des Etats-Unis, a de nouveau été émaillée de heurts avec les forces de l'ordre, rapportent les médias locaux. Depuis vendredi soir, plusieurs centaines de manifestants dénoncent l'acquittement d'un policier blanc qui avait abattu un suspect noir en 2011. Accusant les forces de l'ordre de racisme, ils brandissent des pancartes sur lesquelles on peut lire : «Arrêtez de nous tuer».

Evidemment si ils se rendent visibles avec leur pancarte, c'est pas malin ... ça se passe aux USA, le pays dirigé par ... l'autre dans les brèves au-dessus. Et oui, il occupe bien l'actu. Donc là il prend les gens du peuple américain pour des lapins, pas durables. C'est pas gentil. C'est même méchant. Et si c'était pas lui, il pourrait être un jour appelé dans une Cour Internationale de Justice pour des crimes commis sans aucune justification possible de par la Raison d'Etat.


Le Point : ONU: Trump ouvre une semaine de débats par une initiative controversée

Le président américain Donald Trump ouvre lundi à New York une semaine d'allocutions, de débats et de rencontres bilatérales entre les 193 membres des Nations unies, par une initiative controversée sur la réforme de l'Organisation.

Les discours pour l'Assemblée générale annuelle de l'ONU commenceront mardi avec notamment ceux des dirigeants américain, français, marocain, turc ou israélien. Les crises dans le monde (Corée du Nord) comme de grandes thématiques (climat) seront au centre des échanges.

Mais le ballet diplomatique débute lundi à 14h00 GMT par une cérémonie présidée par Donald Trump, au cours de laquelle environ 130 pays endosseront une déclaration politique non contraignante en dix points poussant l'ONU à se réformer. Trois interventions sont prévues, du président américain, de son ambassadrice à l'ONU Nikki Haley et du secrétaire général des Nations Unies, le Portugais Antonio Guterres.

Ce dernier "n'a pas eu le choix, il était obligé d'y aller", commente un diplomate sous couvert d'anonymat. La France a renâclé jusqu'à dimanche pour finalement décider de signer le texte, n'ayant pas apprécié, selon plusieurs de ses partenaires, la manière dont a été conduite l'initiative américaine. La position finale de la Chine et de la Russie, autres membres permanents du Conseil de sécurité, reste incertaine.

On a bien noté qu'on parle ici de 193 membres, de ballet, de gens forcés, de position ... et ben non, ce n'est pas une histoire de cul, même si c'est une histoire de cons. Donc tout le monde se fait la gueule, et vous verrez, sur la photo ils vont être tout sourire en pensant à la feuille de paye à la fin du mois. Parce que eux tous là, ils ont pas trop de problème de budget. C'est toi, lect.rice.eur chéri.e qui paye pour ce cinéma auquel tu n'iras pas. Même si les acteurs sont bons, tu n'y a pas droit ... non non, faut pas exagérer. Merde ... quand même, sans blague.

Cher ami.e lect.rice.eur si tu as remarqué que la photo du nasebroque pour cette brève est identique à celle pour la brève pour l'accord climat ... et bien non. J'ai choisi. Pour le climat il fait la gueule, franchement, genre excédé. Pour la partouse il est dubitatif. Et les tifs c'est une longue histoire chez Trump, la bite ça doit être plutôt court.




 
La Dépêche : Repenser les mobilités du XXIè siècle : Les projets pour les transports de la ministre Elisabeth Borne
Le gouvernement lance, demain à Paris, les Assises nationales de la mobilité. Citoyens, entreprises, ONG, associations, élus seront entendus de septembre à décembre. L'objectif ? «Préparer le texte de la future loi des mobilités prévue au premier semestre 2018.»

Repenser les mobilités du XXIe siècle ! Tel est, en substance, l'immense défi qui se profile derrière les Assises de la mobilité qui débutent, demain, à Paris. Le 1er juillet dernier, à Rennes, lors de l'inauguration des TGV Atlantique, le président de la République avait fixé le cap : «Le combat que je souhaite engager pour les années à venir, c'est celui des transports du quotidien (…). La réponse aux défis de notre territoire n'est pas aujourd'hui d'aller promettre des TGV ou des aéroports de proximité à tous les chefs-lieux de département de France, mais c'est bien de penser notre organisation collective pour ces nouvelles mobilités», avait-il déclaré.

Bon on attaque de bons vrais sujets d'actu. Alors la Ministresse Borne se lance dans des Assises de la mobilité. Assis tu peux vachement mieux gérer le cap de Macron, Macron le combattant. Ce cap est plutôt bien, mais quand on entend les différents échos sur la politique territoriale, le logement et tout ça, on a bien compris que dans l'avenir il va falloir oublier, pour beaucoup de gens, de circuler bien dans ce pays. Paris n'a pas assez de logements, vivez tous à Aubusson, Limoges, Guéret, et comme on vous aura enlevé les infras vous pourrez y féconder en paix.

Rien contre ces villes, mais c'est le principe qui fait braire. Non bien sûr on demande pas des TGV dans les chefs-lieux. Mais les mobilités qu'on nous organise c'est en vue de dire aux plus grand nombre de faire ce qu'on leur dit et de pas penser.



Boursier avec MSN finance : Ryanair annule plusieurs vols chaque jour à l'aéroport de Beauvais
La vague d'annulations de vols décrétée par Ryanair en fin de semaine dernière provoque une véritable grogne chez les clients de la compagnie à bas-coûts. Les investisseurs n'ont également pas bien accueilli la nouvelle. Le titre perd plus de 3% ce lundi à Londres. Ryanair justifie ces annulations par des motivations de qualité et de ponctualité. La ponctualité des vols a été largement hypothéquée par les mouvements sociaux du contrôle aérien et la météo !

On ne dit pas officiellement que Ryanair dépense moins en annulant des vols qu'en étant en retard dans les rotations, les retards étant onéreux pour chaque vol, et les problèmes de Ryanair étant principalement dus au fait que la "compagnie aérienne" n'a pas les effectifs pour s'ajuster aux besoins de ses carnets de commandes.

Belle compagnie. Vous allez aimer les voyages, si vous choisissez bien votre prestataire.



La Dépêche : Sondage: 53% des Français estiment que la politique de l'exécutif bénéficie aux plus aisés

Plus d'un Français sur deux (53%) estiment que la politique économique de l'exécutif bénéficie "aux plus aisés", selon un sondage réalisé par Viavoice et publié lundi par Libération.

A la question de savoir qui "la politique économique du président de la République et du gouvernement vise à aider en priorité", 53% des sondés ont répondu, "les catégories les plus aisées", 12%, "les classes moyennes", 11% "les catégories populaires".

43% estiment que la politique économique du gouvernement est actuellement de "droite", 31% la juge "équilibrée entre droite et gauche" et 6% "de gauche".

Concernant la réforme du Code du travail, 68% des personnes interrogées estiment que "la réforme favorisera les licenciements" et 65% pensent qu'elle "affaiblira le rôle des syndicats". Pour 60% d'entre elles, la réforme va "accroître la précarité des salariés".

Les sondés, à 55%, jugent aujourd'hui le droit du travail "pas assez protecteur". "Un pourcentage en progression de sept points en deux ans", relève Libération.

Sans commentaire ;) Ben je vais pas me raper les ongles pour dire la même chose hein !


20 Minutes : Réforme du code du travail : 60% des Français craignent une hausse de la précarité des salariés

Plus de deux Français sur trois (68 %) pensent que leur patron profitera de la réforme du Code du travail pour réduire leurs droits, même si 63 % estiment que le code actuel est inadapté au monde du travail, d’après un sondage OpinionWay publié mercredi.

D’après cette enquête d’opinion réalisée pour le compte des éditions Tissot, les personnes sondées considèrent majoritairement (68 %) que leur patron profitera de la réforme pour réduire leurs droits si le futur Code du travail laisse davantage de place à la négociation par accord d’entreprise.

Pour 29 % des personnes interrogées, le Code du travail reste l’élément le plus important pour assurer la protection des salariés, devant les accords de branche (20 %), les représentants du personnel (15 %) ou les syndicats au sein de l’entreprise (12 %).

Ce qu'on sait déjà c'est que nous devons nous préparer à travailler là où on nous donnera du travail avec une perspective de plus en plus orientée travail journalier, sans cotisations sociales encadrées, donc sans droits à la base, et si on s'en rapporte à la brève les mobilités du 21ème siècle, sur l'aménagement du territoire, on aura en plus juste à changer de ville à chaque fois qu'un employeur aura envie de nous prêter à un pote. Bien entendu on pourra toujours refuser de faire partie de ce monde. Comme entre temps le droit au bail aura été savonné, on pourra prendre un logement du jour au lendemain si on en trouve un, mais on pourra aussi se faire lourder du jour au lendemain de ce logement quand on en aura trouvé un .... vous voyez le scénario ?

Maintenant si tu veux être un homme, mon fils, la bagnole tu l'achètes avec les sous de qui tu veux, mais quand tu l'as, tu vis dedans, tu dors dedans, et quand tu dois aller bosser là où qu'on t'a dit t'y go en te sortant les doigts des fesses vite fait ! Et y a pas de oui mais Papa ? Non ça c'était avant !



 
Le Parisien : Evasion fiscale : Bercy ferme les guichets de régularisation

Bercy va fermer la cellule de régularisation pour les évadés fiscaux qui a permis de recouvrer 7,8 milliards d'euros dans les caisses de l'Etat
Depuis 2013, les contribuables qui avaient des avoirs à l'étranger pouvaient se présenter spontanément pour régulariser leur situation au Service de traitement des déclarations rectificatives (STDR). A la clef, les contribuables bénficiaient de pénalités réduites. C'est terminé !

Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des comptes publics, vient d'annoncer dans Libération la fermeture de ce guichet pour les évadés fiscaux à la fin de l'année.

«Pour plus de fermeté et d'efficacité, nous allons fermer, au 31 décembre», explique le ministre en ajoutant: «Ce bureau a eu son utilité: plus de 50 000 demandes déposées pour plus de 32 milliards d'euros d'avoirs, 7,8 milliards d'euros recouvrés. Il ne l'a plus.»

«Quatre ans et demi... c'est assez»

Pour Gérard Darmanin, ce qui pouvait apparaître comme une forme de tolérance est terminée. «La France a laissé quatre ans et demi à ces contribuables. C'est assez», explique-t-il.

C'est assez ... je vous demande de vous arrêter ! Ca me rappelle quelqu'un ça. En même temps il a une tronche Sarko-compatible plutôt. Il fait gentillet comme ça pourtant.

Donc pendant quelques années il y a eu la possibilité de convaincre les fraudeurs qu'ils pouvaient se mettre en règle avec le fisc. Maintenant ça suffat comme ci. Et toc. Plus de contrôles. Enfin uniquement sur ordre de Bercy ou sur acceptation de Bercy (le verrou de Bercy). On va verrou, on va vers où ?  C'est assez dit-il. Cétacé, la baleine est goinfrée, la fraude fiscale est telle à tous les niveaux et surtout là où se trouve le blé qu'on pourrait payer la France entière à ne pas faire grand chose pendant un an.



Europe 1 avec MSN France : Wauquiez et sa retraite du Conseil d'Etat : Pécresse souhaite que "la loi tranche"

La présidente de la région IDF estime que les Français ne "supportent plus" ces avantages, sans en condamner l'usage.

C'est ce qui s'appelle souffler le chaud et le froid. La présidente LR de l'Ile-de-France Valérie Pécresse, qui a lancé son propre mouvement Libres!, a estimé lundi sur RTL qu'il faudrait que "la loi tranche" le sujet des retraites des fonctionnaires élus, sur lequel Laurent Wauquiez a été mis en cause. 
...
"Les Français ne supportent plus ça."   Laurent Wauquiez a quant à lui annoncé dimanche porter plainte pour diffamation contre le député PS Olivier Faure pour avoir utilisé l'expression "emplois fictifs" à propos de la retraite que le candidat à la présidence de LR percevra du Conseil d'État où il a seulement siégé quelques mois. Pour Valérie Pécresse, Olivier Faure "a totalement dénaturé la situation" en parlant d'emplois fictifs. "Il s'agit d'une situation qui est légale, simplement on s'aperçoit que les élus de la fonction publique ont des avantages statutaires que les élus qui ne sont pas issus de la fonction publique n'ont pas et je crois qu'aujourd'hui les Français ne supportent plus ça", a-t-elle déclaré.

"C'est son choix." "Il va falloir que la loi tranche ce sujet", a-t-elle affirmé. "Moi ce que je trouverais naturel c'est que, comme on a supprimé pour les députés la possibilité de cumuler des retraites de la fonction publique, on puisse le faire aussi pour les élus locaux. (...) Mais ça suppose aussi qu'on travaille sur les conditions de retraite des élus locaux", a-t-elle poursuivi. La présidente de la région IDF a indiqué avoir elle-même "démissionné de la fonction publique", mais a estimé qu'en ce qui concerne Laurent Wauquiez, "c'est son choix".

Voilà tout est dit. J'ai un ancien camarade de PS qui disait il y a quelques temps que les députés seraient plus propres si ils étaient mieux payés. Et là c'est la Pécresse qui chantonne que ce serait tant mieux si en plus on prenait soin des élus locaux par exemple en leur donnant de vraies retraites bien solides. Parce que le commun des mortels il a des trucs merdiques alors c'est pas bien, pour eux les politiques professionnels. Eux ils sont pas bénévoles.

Alors que comme ça, vu que les retraites qu'ils touchent sont merdiques, et ben Wauqiez il peut se goinfrer, c'est son choix. L'indécence ne lui fera pas perdre la vue à Wauquiez. Et s'en prendre à lui c'est pas chrétien.

D'ailleurs ils devraient en appeler à Collomb dont on aura compris qu'il est devenu très chrétien, très manif pour tous, ça tombe bien, ils sont de la même région le Ministre Collomb et le Président Wauquiez ... ils peuvent se léchouiller les comptes, les avantages tout va bien.

Donc Wauquiez est en règle, Pécresse est d'accord. On invoque la Loi, et comme la Loi n'interdit pas pas les appétits injustes, on en déduit que c'est permi.

Heureusement qu'on a l'exemple de Fillon, qui sans être hors la loi a fini hors de lui, hors des clous et hors du circuit ... enfin pas financier.

Bon et puis on va pouvoir compter sur des gens de gauche pour nous défendre très vite, bec et ongle, ce genre de comportement ... ? Non ? Mélenchon t'es d'accord pour limiter les revenus et les retraites à 5 SMIC toi ? Ah ... de la merde ! 10 SMIC ? ... que j'aille me faire foutre ?

Bon alors il faut vivre avec.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire agressif et raciste sera enlevé, mais des dialogues constructifs sont les bienvenus

Une photo sous la douche pour aider les migrants de Calais !

Prenez une photo de votre douche et partagez la pour interpeller Emmanuel MACRON ET Gérard COLLOMB sur les conditions de vie ...

Rechercher dans ce blog

Mentions

La Voix des Semeurs est membre du Réseau

"Semeurs Citoyens"




Les avis exprimés par les différents contributeurs varient et sont de la seule responsabilité de leurs auteurs mais respectent les principes républicains de la Constitution Française, ainsi que la Loi sur la Liberté de la presse du 29 Juillet 1881.

Notre ligne éditoriale humaniste et utopiste fait admettre dans notre sein une pluralité d'opinions et non une ligne stricte imposée par la rédaction.

Aussi des nuances d'opinion se retrouvent dans les contributeurs et auteurs, et cette pluralité est encouragée dans notre réseau.

Google+ Followers